A propos

𝓞𝓷𝓬𝓮 𝓾𝓹𝓸𝓷 𝓪 𝓹𝓪𝔀
Il était une fois une aventure extraordinaire en terres lapones au cours de laquelle j’ai découvert les compagnons du peuple Sámi : les Chiens finnois de Laponie. 
 
Conquise par ces êtres fantastiques à quatre pattes, une idée a germé. L’idée d’un chamboulement, d’un projet inattendu. Celui de travailler à la préservation de la race. L’élevage de la maison des Pehmokoiran est né. 
 
L’histoire aurait pu s’arrêter là si mes merveilleuses truffes ne m’avaient pas amenée à ouvrir la porte d’une nouvelle passion aussi irrésistible que la première : la photographie animalière. Au fil des clichés, une certitude s’est installée. Au gré des rencontres, un cheminement s’est formé. Photographier nos compagnons de vie, immortaliser la relation que nous avons avec eux, capturer une émotion, allait devenir mon quotidien.
 

Once upon a paw est l’histoire d’une passion et d’un saut dans l’inconnu.

𝓜𝓪 𝓹𝓮𝓽𝓲𝓽𝓮 𝓯𝓪𝓶𝓲𝓵𝓵𝓮

Mon époux et moi avons la chance de partager notre vie avec une bande de joyeux lurons !

Commençons par Oslo. Oslo adore poser pour des photos à condition d’avoir des supers friandises dans la poche, qu’il fasse beau et que ce ne soit pas trop long. Oslo est aveugle ce qui ne l’empêche pas de nous accompagner dans nos aventures et de vivre sa vie à pleine patte !

En second vient Peanuts la fusée du groupe. Grande exploratrice, elle est toujours partante pour partir à la découverte de nouveaux lieux de séances photo.

Ensuite ma douce Varpu qui est la plus discrète du groupe sauf lorsqu’elle enclenche son mode petit clown. Varpu est une pro des poses mignonnes. Qu’est ce qu’elle ne ferait pas pour un bonbon ?!

La petite dernière de la famille est Nina. Petit pot de colle par excellence, Nina prend la pose dans toutes les situations en échange d’un bisou.

Et enfin quelques mots sur notre doyen Pehmolelu. Pehmo pour les intimes est le seul matou de la bande. Véritable chat-chien, il participe aux séances tests aussi bien en intérieur qu’en l’extérieur.

Fleur HUTIN DEWILDE